Humain Génétiquement Animal

...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De retour chez soit, mais pas seul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karac Dugrade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
maître de : Hisoka
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: De retour chez soit, mais pas seul.   Jeu 5 Juil - 22:05

Karac était arriver dans le parking qui se trouvait dans le sous-sol de son immeuble avec Hisoka et lui tous deux sur la moto. Il c'était mit dans un endroit qui lui était réserver depuis qu'il c'était installer ici. Par chance, il n'avait rencontré aucun problème lors du trajet avec la Neko, lui qui n'avait pas de casque et que la nouvelle compagnie qu'on lui avait imposé, tout ces très bien passer et par chance, il trouvait que c'était plutôt rare ce genre de chose, et il n'avait pas non plus rencontré un agent de la sécurité civile en route, sinon il aurait confisqué sa moto car il conduisait sans protection sur la tête. Avec soulagement, Karac enleva ses lunettes pour les mettre dans sa poche de sa veste et mit la béquille pour n'a pas que sa moto se retrouve coucher par terre. Il fit signa à Hisoka qu'elle pouvait descendre sans problème et qu'il étaie arriver. Sa main enleva les clés du contacte et il descendit de son véhicule avant de se tourner ver la neko pour lui enlever le casque.

"J'espère que tu n'as pas eu trop peur ?"

Il désactiva le système de l'attache pour lui retiré doucement le casque sans qu'elle est mal. Puis il posa de nouveau son regard sur elle voyant qu'elle était un peut plus décoiffer. Ses cheveux se retrouvait un peut en bétail a cause qu'ils étaient long et fin. Les frottements entre les cheveux et le tissu à l'intérieur du casque, avait du rendre la fameuse fourrure de la neko électrique. Ce qui fit retirer un sourire au coin a son nouveau maître un peut amuser.

"Hum, par contre il faudra arranger tes cheveux."

Il ne disait pas ça parce qu'il avait honte d'elle, mais parce qu'il n'avait pas envi d'entre ses voisins lancer des critiques déplaisantes et s'ils l'embêtent avec cela pendant un bout de temps. Il mit le casque sous son bras et commença à avancé dans une direction.

"Vient."

Il se dirigea ver un ascenseur qui était à quelque mettre, et pour appeler cette cage de fer qui montait et descendait en parcourant les étages il appuya sur un bouton pour le faire venir et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisoka Hokosaki
Jeune néko fragile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 25
maître de : ...
HGA de : .........
sort avec : .........................
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: ....................
caractéristiques: Ses cheveux sont d'un beau rouge cramoisi ainsi que son pelage. Ses yeux sont rougeâtres et TRÈS profonds.

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Jeu 5 Juil - 22:23

Lorsque la moto démarra la jeune fille resserra son étreinte autour de Karac sans s’en rendre compte. Heureusement il n’était pas allé trop vite, même si la petite Neko trouvait cela assez rapide, comparé à ce qu’elle était habituée. Elle ferma même les yeux au début, mais après quelques secondes à peine sur la route elle les rouvrit. Le chemin ne fut pas trop long, et il n’y eu aucun accident durant le trajet. Hisoka en était contente. Elle était enfin loin de cette animalerie.

Elle attendit le signal encore une fois de Karac pour qu’elle descende. Il lui demanda ensuite si elle avait un trop peur. Hisoka avait eu un peu la frousse au début, mais elle s’était assez bien habituée.
-N…non…Peut-être un peu au début…mais…euh...

Il lui enleva son casque, puis la jeune fille redressa ses oreilles. Elle leva les yeux vers son front lorsque son maître lui parla de ses cheveux. Elle passa sa main dedans pour qu’ils soient plus droits. Elle passa aussi sa main sur ses oreilles, pour que le poil rayé redevienne droit. Elle regarda dans le stationnement. C’était grand ici aussi, mais bien sur pas aussi grand que dehors. Elle suivit ensuite Karac vers l’ascenseur, toujours en regardant avec curiosité autour d’elle. Elle était interessé par l'endroit, elle qui avait longtemps observé les barreaux de sa cage ou des murs gris de laboratoire. Elle avait aussi hâte de voir l'endroit où elle allait habiter, plus spécifiquement l'appartement de Karac. Ne sachant pas grand chose sur l'extérieur, elle se demanda pendant quelques secondes ce qu'ils attendaient. L'ascenseur qui arriva finalement répondit à sa question silencieuse...Et qu'elle trouva finalement un peu idiote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ichirin-no-hana.darkbb.com/index.htm
Karac Dugrade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
maître de : Hisoka
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Dim 8 Juil - 17:48

Karac regarda hisoka en train de la rejoindre et pour observer qu'elle était sa réaction dans un endroit pareil. Mais pour le moment elle semblait prendre les choses bien, lui qui pensait qu'elle aurait peur de ta de chose il se trompait peut être, elle en avait peut être vu plus qu'il ne le pensait. Mais comment savoir si c'est vraiment exact, cela se trouve ce n'était pas tout à fait vrais, mais pour le vérifier, il n'allait tout de même pas lui faire passer des teste pour qu'elle réagisse ou qu'elle réponde à des questions. Cela l'intriguait un peut mais rien ne se montrait sur son visage, comme a son habitude il ne montrait rien de spéciale. D'un regard neutre, il rapporta son attention sur la cage d'ascenseur patient que les porte s'ouvre.
A ce moment là il se posa quelque petite question dont il devait faire attention, les regards se plongeant dans le vide, il se demandait s'il arriverait a s'occupé d'Hisoka sans problème s'il lui apporterait ce qu'elle avait vraiment besoin. Karac n'était pas habituer à aimé un animal ou à s'attacher à une personne, jeune il n'avait pas vraiment l'occasion de connaître tout sa et puis, il a vécu tellement longtemps loin de chez lui depuis qu'il c'était installer dans cette ville, il avait des doutes sur sa façon de faire auprès de la néko, et ne savait pas du tout quel comportement aborder. Mais bon, s'il se conduisait mal, s'il se montrait trop arrogant ou brutal, il s'excuserait, après tout il ne pensait pas vraiment qu'il allait perdre son sang froid avec elle, ce n'était pas son genre, il était plutôt calme.
L'ascenseur arriva. Karac entendit un bruit aigu pour annoncer son arriver puis les porte s'ouvrait. Le garçon entra, tenant ses clefs d'une main et son casque de l'autre. Et il s'arrangea pour bloquer les porte afin qu'il ne se referme pas et que Hisoka entré a son tour et pour cela il fit encore signe de venir avec la tête. Il ne restait plus beaucoup longtemps avant qu'ils soient tous deux arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisoka Hokosaki
Jeune néko fragile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 25
maître de : ...
HGA de : .........
sort avec : .........................
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: ....................
caractéristiques: Ses cheveux sont d'un beau rouge cramoisi ainsi que son pelage. Ses yeux sont rougeâtres et TRÈS profonds.

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Mer 11 Juil - 14:39

Si elle avait eu un tout autre caractère la jeune Neko aurait trépidé d’envi d’arriver, mais à la place elle le faisait intérieurement. À la place elle observait toujours autour d’elle pendant quelques temps, reposait son regard sur l’ascenseur, puis regardait encore autre chose. Elle était assez intriguée, et heureuse de ne plus avoir à contempler des murs derrière des barreaux…

L’ascenseur arriva complètement, la porte s’ouvrit. Les oreilles et la queue d’Hisoka trahissaient son excitement. Elle entra dans l’ascenseur à la suite de Karac. Elle n’était jamais monté dans un ascenseur, mais cela de devait pas être si spire que le voyage en motocyclette. Karac pressa quelques boutons sur les murs de l’ascenseur. Hisoka regarda plus les boutons avec des numéros. Elle ne savait lire que basiquement, elle pouvait donc regarder les chiffres. Et ils brillaient quand Karac pesait dessus…

Elle porta sa main aux barres de bois sur les murs de l’ascenseur quand celui-ci se mis à monter, sans vraiment s’en rendre compte. Mais l’ascenseur n’allait ni trop vite, ni trop lentement, en fait, Hisoka ne pouvait même pas dire si ils allaient si vite…Elle regarda au plafond, se demandant si ils montaient vraiment dans un genre de cage. En arrivant finalement à l’étage voulut l’ascenseur s’arrêta, et Hisoka avait toujours la main sur sa barre, mais déposée beaucoup plus doucement qu’au début. Le « ting! » se fit entendre, et Hisoka tourna la tête lentement vers l’endroit où elle croyait avoir entendu le son, les oreilles aux aguets. Finalement elle suivit Karac en dehors de l’ascenseur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ichirin-no-hana.darkbb.com/index.htm
Karac Dugrade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
maître de : Hisoka
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Sam 14 Juil - 20:34

(la je suis quand même très en retard -_-')

Le maître attendit patiemment que l'ascenseur finisse de monter jusqu'à son étage ou il habitait et cela tout en surveillant un peut Hisoka pour voir si elle n'avait pas trop peur, ce qui commençait peut être à être une habitude. Il jeta quelque foi son regard rouge ver elle, l'air toujours aussi neutre et peut expressif et cela avec une certaine discrétion bien que cela ne soit guerre nécessaire mais c'était comme quelque chose d'automatique, il faisait toujours attention a ne pas apporté l'attention sur lui, il n'aimait pas sa. Peut être était-ce par ce que quand il était jeune, les femmes que faisait venir son père le regardaient souvent et qu'il n'aimait pas sa. Mais cette raison n'était peut être pas la bonne.
L'ascenseur arriva, avec un autre bruit aigu comme quand il était arriver en bas et les portes s'ouvrit en grand pour laisser passer. Karac sortit en silence attendant quand même un peut Hisoka et commença à empreinte un couloir a gauche. C'était assez luxueux, accrocher au mur, des lampes blanche illuminaient un couloir clair et gris, représentant plus le métal avec quelque télévision dans les murs vision des paysages quelconque qui servait à apporté une certaine harmonie sur les lieux ainsi que de tranquillité. C’était plutôt agréable, voilà en partit pour quoi que Karac ait choisit cet immeuble pour son appartement, cela ressemblait un peut à un hôtel et puis il avait envi de beaucoup de calme, les voisins étaient très agréables et non encombrant, on le laissait tranquille et lui ne demandait rien. Il était bien.
Karac marcha le long du couloir regardant autour de lui par moment, regardant quelque foi les numéros sur les portes en blanc qui était à peut près tous les 5 mètres et il s’arrêta devant la sienne qui était la 115 au quatrième étage. Il chercha une carte dans sa poche pendant un instant, se demandant un peut ou il l’avait mit, puis la sortit avant de la mettre dans un mécanisme afin de déverrouiller la porte. On entendit un petit bruit métallique juste avant que la porte s’ouvre d’elle et qu’elle laisse un espace sombre à l’intérieur. Le garçon appuya sur un bouton pour allumer la lumière et s’écarta pour laisser passer Hisoka.

"Et voilà. Bienvenue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisoka Hokosaki
Jeune néko fragile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 25
maître de : ...
HGA de : .........
sort avec : .........................
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: ....................
caractéristiques: Ses cheveux sont d'un beau rouge cramoisi ainsi que son pelage. Ses yeux sont rougeâtres et TRÈS profonds.

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Mer 18 Juil - 22:03

(Mwa aussi j'ai pris du retard nyah!)
Hisoka suivait de près son maître dès que l’ascenseur ait ouvert ses portes. L’endroit était joli. La jeune Neko ouvrit grand ses yeux à la vue de l’endroit, étonnée de la propreté. Bien sur, pour une fille qui avait été créée et qui avait grandie enfermée s’était un magnifique spectacle. Elle regardait avec émerveillement les cadres divers qu’il y avait sur les murs. Elle aimait l’endroit, c’était déjà un bon signe…

Elle s’arrêta quand Karac lui-même s’arrêta devant une porte. Elle regarda pour une fois devant elle. 115. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle mémorisa tout de suite le numéro. Karac ouvrit la porte à l’aide d’une carte. Hisoka trouvait ça assez curieux…
Ses oreilles frissonnèrent quand la porte ouvrit. Elle avait hâte d’entrer chez elle. Karac ouvrit la lumière et laissa la jeune Neko entrer en premier. La jeune fille regarda à l’intérieur. Elle était contente d’habiter ici, puisque l’endroit était joli et propre…Après quelques secondes d’hésitation elle entra à l’intérieur, tout en regard l’endroit. Un bel appartement. Elle savait qu’ici elle se sentira confortable, au contraire de l’animalerie. Elle se surprit de laisser sortir un miaulement heureux de sa bouche. Sa queue se balançait joyeusement derrière elle, trahissant de nouveau ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ichirin-no-hana.darkbb.com/index.htm
Karac Dugrade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
maître de : Hisoka
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Jeu 19 Juil - 2:48

Le garçon au cheveux noir et rouge attendis un peut devant la porte, laissant passer sa nouvelle compagnie et pour observer quel était réaction face a tout cela, comme si il en prenait un peut l'habitude alors qu'il ne la connaissait que depuis une dizaine de minute. Il restait tout a fait silencieux, comme toujours et ne détachait pas son regard sombre sur elle.
Hisoka n'avait pas l'air de détester l'endroit, bien au contraire. Elle ne le montrait pas vraiment mais ses quelques réaction physique s'agitait un peut en regardant les lieux. Elle était plutôt heureuse de ce nouvelle endroit. Karac jeta un coup d'œil ver sa queue qui s'agitait un peut dans tout les sens, mais il détourna tout de suite le regardait un peut plus loin que prévue. Il entra dans l'appartement en refermant la porte derrière lui, laissant échapper un soupire un peut de fatiguer après s'être énervement contre la vendeuse et l'endroit ou il se trouvait, il avait l'impression d'avoir utiliser de l'énergie.
L'entré de l'appartement menait directement au salon. Là il y avait quelque un grand canapé a trois place, une télé vision a écran plat sur le mur, quelque table avec plante et lampe, et une table basse où il n'y avait rien dessus. Karac s'étira un peut la nuque et avança de quelque pas pour s'approcher d'un table et y mettre ses affaires qu'il avait dans la main avant de se tourner ver Hisoka.

"Bon bas, installe toi."

Il ne savait pas trop ce qu'il pouvait faire d'elle pour le moment, où elle allait dormire, et comment elle se comportait, alors il ne pouvait que lui proposer de s'asseoir en attendant qu'il face autre chose, mais avant, comme d'habitude, il va voir a se répondeur au téléphone s'il n'avait pas eu de message pour des livraison qui se trouvait dans la cuisine juste a côté, dont le mur qui séparait le salon et cette salle, était perce comme un bar avec un comptoir. Son appartement n'était pas très grand, cela ressemblerais presque a un studio si on enlevait les mur, mais cette endroit avait quatre pièce, largement suffisant pour quelqu'un qui vie seul ou encore a deux.
Karac alla donc dans la cuisine, qui n'était pas tellement emménager. Un évier, un frigo, une table, une plaque de cuisine, c'était plutôt les choses habituelle. Mais des qu'on passait la porte il y avait son téléphone fixe sur le comptoir et il appuya sur un bouton pour que son répondeur se mette en marche. Il y avait un message et il se mit en route. En attendant qu'il se mette en marche correctement, le maître alla ver le frigo pour y prendre une boisson, puis il entendit la vois de son père.

<< Bonjour fils, c'est moi. Je sais que est parti chercher le cadeau que je t'ai offert et que tu n'as pas pu le refuser... >>

Karac laissa échapper un petit "tss" a cette phrase, referment la porte du frigo et ouvrant sa boisson.

<< Vu que tu es presque un adulte, il est temps pour toi de t'amuser. Je sais ce que tu pense de tout sa et que tu vas m'en vouloir, mais cela vos le coup après tout, et puis si cela ne te plais toujours pas, je suis toujours la pour ramasser derrière toi, tu le sais, bien que tu sois contre, mais tu es toujours un gamin dans le fin. En tout cas tout ce que je peux te dire c'est de passer du bon temps. >>

Puis plus rien, son père lui avait laisser que se message. Et tout ce que Karac pouvait ressentir, C'était une sorte de rancœur encore plus fors envers celui qui l'a aider a le mettre a monde. Le garçon poussa un soupir, puis but une gorger de sa boisson avant de le poser sur la table et d'aller voir Hisoka. A se moment là, son maître se demandait si elle avait entendu, c'était fort probable mais il ne montra aucune question et passa tout d suite a quelque chose d'autre pour vite oublier ce message.

"Hum... ah tu besoin de quelque chose ? As-tu faim, soif ou encore besoin de te reposer ?"

Karac n'a jamais contrôler quelqu'un de sa vie, il ne savait pas comment s'y prendre et n'avait jamais essayer, alors il ne pouvait que demander a la Neko comme ci elle était une personne tout a fait normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisoka Hokosaki
Jeune néko fragile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 25
maître de : ...
HGA de : .........
sort avec : .........................
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: ....................
caractéristiques: Ses cheveux sont d'un beau rouge cramoisi ainsi que son pelage. Ses yeux sont rougeâtres et TRÈS profonds.

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Mar 31 Juil - 15:58

(Je prend trop de retard ces temps-ci u_u)

La jeune fille, un peu encore gênée, s’assit sur un canapé. Elle observa le salon. L’endroit semblait super confortable, surtout qu’elle n’avait connu que les fonds de cages. Son émerveillement était passé, sa queue reposait finalement calmement sur le canapé à côté d’elle, et ses oreilles ne frémissaient plus. Son attention fut attirée par le répondeur. Elle entendit le message, même si elle ne savait pas de quoi cela venait. Heureusement sa nature discrète l’empêcha de poser des questions à ce sujet. Il y eu ensuite un moment de silence entre la question de Karac et la réponse de la Neko….Surtout qu’elle avait soif faim et qu’elle était fatiguée, mais en répondant les trois elle aurait l’air d’en profiter…

-Euh….j’ai soif s’il-vous-plait…

C’est tout ce qu’elle trouva à dire. Elle voulait être polie, puisqu’elle allait habiter là pour assez longtemps…et que c’était ce qu’on lui avait dit de faire. On lui avait appris de façon peut convenable, Hisoka utilisait donc ce qu’ils leur avait appris, même si il réfléchissait à ce qu’elle allait dire avant de parler ou faire quoi que se soit. Ils avaient beaux êtres des savants, ils pouvaient et avaient fait plusieurs erreurs dans leur vie. Hisoka s’en convainquais facilement, surtout qu’elle ne les aimait pas vraiment. Alors qu’elle regardait Karac en lui répondant, il y avait souvent des objets qu’elle n’avait jamais vu qui attirait son attention. Surtout la télévision, et les trucs comme la radio où le téléphone d’où le message était sortit plus tôt. Ses yeux rougeâtres se promenaient un peu partout, sans vraiment le vouloir. La curiosité l’emportait souvent sur tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ichirin-no-hana.darkbb.com/index.htm
Karac Dugrade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
maître de : Hisoka
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Lun 6 Aoû - 2:50

Bon, elle avait soif, Karac revenu donc sur ses pats ver le frigidaire en faisait demie tour, et ouvra a nouveau la porte, mais une fois qu'il regarda a l'intérieur, voyant ce qu'il avait, il se demanda bien qu'est ce que pouvait bien boire une Neko en temps normal, certes de l'eau, mais il avait envi de lui donner autre chose. Le garçon réfléchissant un instant a la question, froncent légèrement des sourcilles. Hisoka, était une humaine mais aussi un chat, donc les chat aimait particulièrement le lait mais la question suivante était si il lui en restait du lait au propriétaire de l'appartement, le matin lui il ne boit que de sa, ne supportant pas le café. Mais il lui semblait qu'après se matin il ne lui en restait plus.
Il regarda encore pendant un instant, puis il aperçut la bouteille de lait, il la prit étant sur qu'elle était vide, mais par chance il restait un fond, de quoi remplir un verre.
Après quelque seconde passer a mettre le reste de lait dans un verre et a jeter la bouteille dans la poubelle, Karac revint dans le salon, silencieux et une main dans les poches il s'approcha d'Hisoka.

"Tien."

Et il lui tendit le verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisoka Hokosaki
Jeune néko fragile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 25
maître de : ...
HGA de : .........
sort avec : .........................
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: ....................
caractéristiques: Ses cheveux sont d'un beau rouge cramoisi ainsi que son pelage. Ses yeux sont rougeâtres et TRÈS profonds.

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Lun 6 Aoû - 17:42

La jeune Neko plaça ses mains sur ses jambes. Elle avait les mains douces, même pour ses séjours inconfortables. Elle était sure que ses mains seraient devenues rudes. Déviant ses pensés le plus possible de l’animalerie, elle observa à nouveau l’appartement. Elle se demanda bien où elle allait dormir. Son maître allait peut-être la laisser choisir, mais elle n’était pas sure. Elle se sentait encore un peu gênée, et inconfortable bien sur puisqu’elle ne savait pas vraiment quoi dire ou faire. Et elle avait l’impression que c’était à peu près le même cas avec son maître. En tout cas, au bonheur d’Hisoka, il semblait être différent des autres, de ceux qui la voyaient surtout comme un simple animal de compagnie. Elle attendit patiemment son breuvage, sans rien dire. Ses oreilles frétillèrent en entendant son maître près. Elle tourna la tête et accepta le verre de lait.

-Merci…

Elle but volontiers le lait, puisque logiquement elle aimait bien ça. Karac avait visé juste, elle avait une certaine préférence du lait, étant donné ses origines félines. Elle but son lait lentement, faisait comme toujours, en le savourant. Elle avait appris à profiter de chaque repas comme si c’était le dernier, puisqu’elle en avait sauté plusieurs. Le lait ne comptait pas comme un repas complet bien sur, mais elle en profita quand même. Elle le fini et redéposa ses mains sur ses jambes en tenant toujours le verre. Hisoka posa ensuite son regard sur Karac. Elle semblait avoir un regard neutre, mais au profond de ses yeux il y avait de la gratitude. Timide, la jeune Neko détourna le regard à nouveau en se levant. Mentionnant le verre, elle parla de sa petite voix. Elle rougit encore un peu, trouvant qu’elle avait l’air un peu idiote, mais au moins depuis qu’elle était arrivée ici elle n’avait pas posé trop de questions stupides.

-Euh…où est-ce que…je doit mettre ça?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ichirin-no-hana.darkbb.com/index.htm
Karac Dugrade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 27
maître de : Hisoka
Date d'inscription : 29/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   Mar 7 Aoû - 3:23

Après lui avoir donner le verre, le garçon s'assis a côté d'elle en silence a l'autre bout du canapé et la regarda boire le lait pendant un instant avant de détourner le regard et d'attendre. En temps normal, quand il n'avait rien a faire il étudiait un peut dans sa chambre afin d'être de bon niveau et de faire un autre travail plus tard, ou bien il se lisait un livre ou regardait encore la télévision. Il était seul dans l'appartement il pouvait faire ce que bon lui semblait temps qu'il n'avait pas de commande en court, mais maintenant, il allait se retrouver avec quelqu'un et a partager tout ce qu'il avait avec elle. Donc finit les petits temps libre de solitude, Hisoka allait sûrement être la plupart du temps a la maison toute seule quand il serra pas là a cause de son patron qui lui donnerait de quoi gagner sa vie et de s'occuper, mais il pourrait toujours lui laisser un double d'accès a l'appartement si elle voulait faire un tour a l'extérieur mais est-ce qu'elle serrait se débrouiller ? Karac allait sûrement lui montré certaine chose pour qu'elle comprenne, mais l'ennuis c'est qu'elle était tout de même en parti humaine, alors elle devait aussi avoir comprit beaucoup plus de chose qu'il ne le pensait.
Le garçon regarda le vide, pensant a tout sa, et laissant hisoka savourer son verre de lait qu'elle avait l'aire d'apprécier, puis elle fit entendre sa petite voie qui allait très bien a sa taille et il tourna la tête ver elle.

"Va le poser dans levier dans la cuisine, ou bien sur la table a manger."

Il avait dit les deux car il se demandait sur le coup si elle savait ce que c'était un évier. Il la sous estimait, et sa sans le faire exprès, il s'en voulait un peut d'elle comme cela tout d'un coup, et pour le montré il prit un petit air ennuis par ce qu'il a fait, mais rapidement il l'enleva et pensa a autre chose.
Comme il n'allait plus être seul, cette endroit allait se remplir et demander plus de besoin qu’avant, donc, comme hisoka était une fille, qui était tout le contraire de lui, et qu'elle risquait de lui en demander beaucoup, demain il fallait qu'il aille faire quelque course. Déjà acheter un casque pour elle, aller prendre du lait et autre besoin alimentaire puis un lit pas trop chère. Contrairement a son père Karac n'était pas riche et il ne demandait jamais d'argent, il allait devoir piocher dans ses économies. Et pour qu'il puisse faire tout sa sans faire d'aller et retour, avec sa moto, il allait devoir demander a un ami d'être le chauffeur pendant qu'il s'occupe de tout sa, mais pendant qu'il y pensait Karac remarqua autre chose. Il fallait aussi des vêtement pour Hisoka, elle n'allait pas toujours garder ce qu'elle avait sur elle. Finalement il allait dépenser beaucoup en une journée.
En pensant a sa, le maître fit un sourire au coin de la lèvre. Pendant qu'Hisoka était dans son activité Karac lui expliqua un petit programme.

"Demain nous irons en grande surface pour y faire quelque course afin que tu te sente plus a l'aise ici. Et se soir, tu dormira dans mon, je me contenterais du canapé."

Oui sa le dérangeai de ne pas dormir dans l'endroit habituelle, mais le canapé était très confortable aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour chez soit, mais pas seul.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour chez soit, mais pas seul.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour chez Swisscom : cadeau de bienvenue
» Pas de Poneys chez McDo.... Mais chez QUICK !!! =D
» Nos colères
» Retour à Damville, mais pas seul
» Achat Galaxy S3 32Go chez SFR mais abonnement chez Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Humain Génétiquement Animal :: Kayto (RPG) :: Habitations :: Centre Ville :: Appart' de karac Dugrade-
Sauter vers: