Humain Génétiquement Animal

...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kimitsu Mizuki [ validé ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kimitsu Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 28
HGA de : Akira Kanzaki
Date d'inscription : 23/06/2007

Feuille de personnage
séxualité:
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 0:49

Nom : Mizuki

Prénom : Kimitsu ("secret" en japonais)

Surnom : Kimi’

Âge : 17 ans

Date de naissance : 15 décembre 5005

Sexe : Féminin

Sexualité : Hétérosexuelle

Race : Neko

Description mentale : Kimi’ à un caractère au moins aussi spécial que son physique… C’est une personne pleine de vie et d’énergie, curieuse de tout et avide de savoirs. Elle est en perpétuelle admiration sur les choses qui l’entourent et pose d’innombrables questions sur la vie et sur le monde. Mentalement, elle est assez puérile, voir immature à certaines occasions c’est paradoxalement un être très vif et très intelligent qui apprends à une vitesse phénoménale. Elle est aussi d'une patience et d'une fidélité à toute épreuve et apprécie la discrétion. Loin d'être exubérante, on la décrirait plutôt comme étant introvertie... Toutefois, lorsqu'elle est en présence de gens qu'elle apprécie, son côté joueur ressort subitement... En réalité, c’est quelqu’un de très attachant… Elle sait se montrer sérieuse et d'une grande sagesse, prodiguant souvent d'avisés conseils. Kimitsu se montre comme étant réfléchie et d’une sagacité sans pareil. Elle est également incroyablement méfiante avec les inconnus, se refusant à prononcer le moindre mot en leur présence. Elle est aussi victime d’une grande timidité.
Oui, on peut dire que c’est une jeune fille assez « extrême ». Car tantôt elle peut être « collante » et exubérante envers ses maîtres, tantôt elle est distante, craintive et sauvage. Elle détient véritablement deux personnalités bien distinctes… Mais en règle général c’est son côté doux et amical qui se fait ressentir…
Elle est très sensible et incroyablement fragile, ce qui fait qu’elle a souvent du mal à contenir ses larmes, ce qui ne veut pas dire qu’elle soit dénuée de force de caractère. Elle réclame aussi énormément d’affection sans même le réaliser… Elle est très perturbée par ce statut de soumission et se pose de nombreuses questions, notamment sur son droit à la vie… elle veut vivre, goûter avec avidité à cette existence qui lui a été offerte… Elle aime ce monde même si elle s’insurge contre l’injustice qui fait d’elle ce qu’elle est… Une esclave…
A noter également qu’elle est très impulsive et agit toujours selon son instinct…
La féline manque de confiance en elle et on la caractérise aisément de douce et de généreuse tant elle est prête à tout pour ses proches et ce même si cela devait la fait souffrir d’une quelconque manière. Elle est ce en quelque sorte le contraire de « l’égoïsme » et pense toujours aux autres avant de songer à elle-même. Sa nature étourdie et rêveuse font d’elle un être que l’on a instinctivement envie de protéger.
Elle ne connaît que trop bien le sens du mot « sacrifice »… et désir plus que tout aider son prochain, peut-être pour obtenir un minimum de la reconnaissance qui lui fait tant défaut…
Sans arrêt à douter elle, elle place toutefois une confiance sans borne en ses maîtres et compte beaucoup sur eux et cela l’a amené à être très souvent déçue… Elle va de désillusions en désillusions… C’est une jeune fille qui s’attache très vite et très facilement et ce bien malgré elle. Elle aimerait pouvoir faire disparaître ce trait de caractère qui ne l’a que trop fait souffrir par le passé. Néanmoins son amitié, au même titre que son affection, est indéfectible. Elle est très docile et se soumet sans rechigner… non qu’elle n’ait aucune volonté mais juste pour faire plaisir à ses maîtres et tenter d’obtenir un minimum de tendresse…
Elle est aussi une comédienne très douée et sait feindre toute sorte de chose lorsque l’envie lui en prend… Elle rêve de pouvoir trouver une personne disposée à lui démontrer qu’elle a de l’importance et que ses efforts pour se faire aimer ne sont pas vains… Elle mourrait pour cela si nécessaire…
La fille-chat se montre d’une maladresse affolante lorsque ses émotions la submergent…
Un dernier détail, elle ponctue souvent ses interrogation d'une injonction : "Nyii".

Goûts : En ce qui concerne ses passions, elle adore chanter et le fait très souvent et très bien. Sa voix est pure, cristalline et enchanteresse… Elle aime aussi le dessin, domaine dans lequel elle débute et l'écriture, notamment la rédaction de merveilleux poèmes où elle couche tout son ressentit… Et… elle adore la viande, le lait et le poisson… Elle déteste la cruauté gratuite, surtout envers les animaux…
Elle est très proche de la nature qu'elle adore observer et elle à un penchant prononcé pour les promenades nocturnes...

Description physique : Kimitsu est une personne au physique assez particulier. Ses yeux sont quelque part entre le rose fuchsia et le rouge vermeille… Sa peau laiteuse, son petit nez fin très légèrement retroussé, ses lèvres joliment dessinées, et ses longs cheveux roses qui glissent en une cascade soyeuse jusqu’à ses omoplates et encadre l’ovale parfait de son doux visage, font d’elle une adolescente tout à fait charmante…
On la dit volontiers « mignonne »…
Cette jeune fille est plutôt petite pour son âge ce qui n’empêche pas son corps d’être parfaitement féminin ni ses courbes d’êtres gracieuses… bien au contraire.
Sa silhouette menue, mise en valeur par d’insolites tenues, lui donne un aspecte enfantin que seul dément son regard mélancolique. Son visage semble pétiller de gaieté et respirer la fraîcheur en raison des larges sourires juvéniles qu’elle arbore à la moindre occasion.
Elle détient un côté mystérieux et insaisissable qui la rend des plus attirantes. Il émane d’elle une douceur et une bonté naturelle qu’elle ne parvient pas à cacher au même titre que sa fragilité, et également quelque chose de plus subtile, une sorte d’animalité envoutante.
Mais ce qui est le plus surprenant chez elle sans aucun doute les oreilles au sommet de son crâne, qui ne sont pas sans rappeler celle des félins, et auxquelles elle accroche bien souvent de petits rubans rouges où tinte de petite clochette. A son cou se trouve aussi un petit collier hérité de sa mère qui le lui avait nouée lors de sa venue au monde… Elle possède également une longue queue animale dont elle se sert avec habilité… Il émane d’elle une innocence toute enfantine à laquelle se mêle étrangement l’impression d’un vécu douloureux et d’un savoir séculaire…
Son dos est parsemé de fines et discrètes cicatrices, vestiges d’une époque révolue…
Beaucoup jalouse son physique si délicat qui lui fait ressembler à l’une de ses poupées de collection que l’on entrepose soigneusement par peur de les abîmer… Et s’il est vrai qu’elle paraît précieuse et prête à voler en éclat, il ne faut pas se fier aux apparences…

Histoire :
Kimitsu naquit une froide nuit d’hiver de deux Nékos, Ayumi et Kazuo. Follement amoureux l’un de l’autre, ces deux esclaves décidèrent de prendre la fuite afin de vivre pleinement leur amour… sans chaînes et sans barrières… leur acte étant notamment dicter par la peur de voir leur bébé à naître devenir esclaves comme ils l’étaient eux-mêmes… Malgré l’interdiction de leurs maîtres respectifs, ils avaient commis la trahison ultime : l’accouplement… … Aussi, lorsque ceux-ci retrouvèrent leur serviteur et découvrir la petite fille, ils s’empressèrent de la vendre au plus offrant, réprimandant très sévèrement les amoureux… qui n’eurent plus jamais l’occasion de se revoir, ni de revoir l’enfant…

La Neko grandit donc ainsi, orpheline, s’interrogeant longuement sur ses origines… sans comprendre la raison de ce qu’elle croyait être un abandon… Elle apprit à servir dignement son maître, et acquit la servilité commune à tout esclave… L’homme était un être exigeant et colérique mais il était bon avec elle et la félicitait autant qu’il la réprimandait… L’enfant travailla donc avec acharnement pour le contenter… Mais un triste jour, alors qu’elle n’était âgé que de sept ans, son vieux propriétaire décéda, emporté par une terrible maladie… La fillette venait de passer des nuits et des journée entières près du moribond, le regardant s’éteindre à petit feu, s’insurgeant contre cette réalité qu’est la Mort… et elle resta une semaine entière près du corps sans vie, tentant de la réanimer, lui prodiguant les soins nécessaire, en oubliant même de manger…
Les voisins durent s’apercevoir de l’absence anormale de l’humain, car ils prévinrent les autorités compétentes… On sépara alors Kimitsu de son maître malgré ses protestations et ses cris… Elle refusait cette sinistre vérité… Il ne pouvait la laisser seule ! Elle n’avait connu que lui… Il lui avait tout apprit… Il était… « son père »…
Ne sachant que faire de cet être encombrant, on la remit au laboratoire qui récupérer gratuitement tous les félins abandonnés, affirmant qu’ils faisaient avancer la science… Tous le monde connaissait le sort réservé à la petite fille, mais ils ne firent rien pour empêcher ça, pur faire cesser les expériences… Après tout, ils n’étaient que des êtres inférieurs, né pour les servir docilement… Ils ne voyaient pas eux une créature douée de raison et animée de sentiments comme les leurs… Ils avaient grandis enchaîné mais leurs âmes étaient aussi libres et complexes que les leurs…

Mais revenons-en, à notre jeune Kimitsu, prisonnière de scientifiques sans scrupules… Sa captivité ne la dérangeait guère seule la douleur liée aux tests que lui faisait subir ceux qui officiaient en ce lieu… Elle vivait donc ainsi, dans la douleur et la tristesse, se remémorant avec nostalgie sa vie d’autrefois… Elle se savait condamnée à rester dans cet endroit détestable jusqu’à sa mort, qui ne tarderait pas à ce rythme là… Ils leur inoculaient toutes sorte de produits et de maladie afin d’étudiait leur résistance et leur immunité naturelle… Des cobayes, voilà ce qu’ils étaient… et on ne leur offrait pas plus de considération que les autres animaux qui peuplaient l’endroit…
Mais alors que sa destinée semblait toute tracée et qu’elle ne trouvait aucune issue à sa situation, un miracle survint… Un miracle portant les traits d’un garçon à peine plus âgé qu’elle… Il la libéra, ainsi que ceux de sa race… Ceux fut le débandade… Se bousculant de toute part, les êtres mi-Hommes mi-chats, sortirent précipitamment de la salle avec une agitation palpable… La petite Kimi, se redressa, précédemment renversé par un violent cou de coude et s’engouffrant vers la sortie… Mais quelque chose la retint toutefois et elle tourna la tête vers son sauveur, murmurant un « arigatô… gozaimasu » emplit de gratitude et d’un espoir tout neuf, avant de s’élancer vers la liberté qui s’offrait à elle…
Elle courut à toute vitesse, sans se retourner malgré les détonations effrayante et les hurlements terrorisés et les râles des autres Nékos qui se faisaient abattre sauvagement… Les larmes brouillant sa vision, elle continua sa course effrénée vers la vie à laquelle elle tenait tant… Lorsqu’elle se stoppa enfin, à la tombée de la nuit, elle était seule… L’unique rescapée de ce massacre…

Elle commença alors à marcher, à la recherche de ses frères mais ce qu’elle trouva dépassé ses pires cauchemars…
Ce fut pire que tout… Un jeune homme, d’une vingtaine d’année, la captura aisément, et ce n’était sans doute pas sans lien avec l’épuisement de la féline… Une partie d’elle fut d’abord rassurée de pouvoir de nouveau s’appuyer sur un humain… Ils étaient si forts ! Mais elle déchanta bien vite, comprenant que tous les humains n’étaient pas à l’image de son premier maître…
Celui-ci était d’une cruauté sans pareil malgré l’acharnement de la jeune fille à se faire apprécier… Il prenait un malin plaisir à assouvir ses pulsions sur elle, abusant d’elle chaque fois que l’envie lui en prenait… meurtrissait son âme et son corps par pur plaisir…
Pour sa part, elle ne comprenait pas la raison d’une telle colère… et d’un tel comportement… Elle avait toujours vu les Hommes comme étant supérieurs et justes, profondément bon… et même son séjours au laboratoire n’avait put atténuer cette idée…
Elle découvrit plus tard, deux ans après son arrivée en enfer, que l’homme avait été trahit par sa Néko, dont il était tombé profondément sous le charme… Cette dernière ayant préféré fuir au loin avec ceux de son espèce… Abandonné, comme elle l’avait était autrefois…
Prise de compassion, elle toléra ses tortures sans se rebeller… même si une rage profonde s’ancrait peu à peu en elle et qu’un puissant sentiment d’injustice l’assaillait… Elle souffrait beaucoup et ne rêvait d’évasion… Ce gamin qui l’avait jadis libéré des griffes des scientifiques voulait qu’elle vive au dehors, comme elle le souhaitait… Elle aurait voulut pouvoir vivre comme elle l’entendait mais s’était impossible… Elle était née esclaves, elle mourrait ainsi… Elle n’avait jamais rien connu que cette vie d’asservissement, aussi restait-elle, sanglotant à longueur de journée sur ce sort cruel auquel elle avait crut échapper grâce à l’enfant… Sa nature innocente l’empêchait de voir la sinistre vérité…Son propriétaire voulait la détruire, comme l’avait fait son amante avec lui… et cela commençait à fonctionner… Elle ne vivait plus, mais survivait péniblement… Les coups et les injures faisaient partie de son lot quotidien tant et si bien qu’elle finit par ne plus y penser, trouvant cela d’une banalité désolante…
S’amusant à l’affamer, à la battre jusqu’à l’épuisement et à violer son intimité, il détruisait cette fille-chat si vulnérable, brisant avec insistance la confiance qu’elle avait placé dans les humains…
Un jour, il l’emmena avec lui voir une « amie », et c’est stupéfaite qu’elle découvrit que cette amie travaillait pour ce centre d’expérience qui l’avait vu grandir… Une honte et une peur son nom s’emparèrent alors de son être et, peut-être que ses sens la trompaient, mais elle crut reconnaître celui qui l’avait sortie de sa prison cet après-midi là…un après-midi qui semblait déjà si lointain…
Elle se contenta de baisser la tête… Humiliée par sa propre faiblesse… De toute façon, même s’il s’agissait du même enfant, il ne l’avait certainement pas reconnue…
Les journée défilèrent ainsi… Interminables et pénibles…
Mais un soir, il rentra ivre mort et se mit à la frapper avec une violence inouïe qui lui fit perdre connaissance… A son réveil, il était mort, assassiné sans doute par l’un de ses nombreux ennemis… Elle éprouva du chagrin non pas pour celui qu’il était devenu mais pour ce garçon amoureux qu’il avait du être auparavant… Niant cette rancœur et cette rage qui l’habitaient, elle ne protesta pas lorsqu’on lui fit de nouveau changer de foyer…

Encore un changement… Encore un bouleversement…
Là, elle fut placée dans une maison, où il y avait de nombreuses Nékos, tant d’ailleurs que leur maîtresse la délaissait totalement au profit d’autres, moins maladroite qu’elle… Elle n’avait pas vraiment d’amie. Les autres représentants de son espèce se contentant d’obéir à cette femme extrêmement riche, ne vivant même que pour cela…
Kimitsu, quant à elle, faisait de son mieux pour se faire tolérer, mais ce fut sans grands succès, tant que sa propriétaire décréta qu’elle était totalement inutile et qu’elle n’était qu’une perte de temps et d’argent…
Aussi l’abandonna-t-elle un soir sans préavis…
Errant telle une âme en peine, ressassant ses terribles souvenirs, elle se mit en quête d’un nouveau maître, n’imaginant pas une vie en solitaire… Ne tolérant ni la solitude ni ce silence qui l’effrayaient tant… elle vagabonda, cherchant à se rendre utile par tous les moyens…pour donner une raison à sa vie… Sans oublier que, quelque part, vivait une personne qui de par son geste, lui avait crié de vivre libre et qu’elle avait honteusement rompu la promesse qu’elle s’était faite ce jour là…

As-tu lu le réglement ? : Bien entendu Razz


Dernière édition par le Sam 23 Juin - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayukô Niwa
Néko au regard pourpre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 27
maître de : ses rêves
HGA de : Töshirö Hitsugaya
sort avec : avec un peu tout le monde xD
Date d'inscription : 14/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: bisexuel
sort avec: son maître ?!
caractéristiques: mystérieuse, sensuelle et pas vraiment fidèle...

MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 2:02

La fiche est largement convenable. Il te manque juste la race, autrement dit néko dans ton cas et si tu à lu le reglement. Mais ca de toute manière ca se vera rapidement.

Je t'ajoute à ton groupe, Et bon jeu !

En revanche si tu pense que c'est possible il serait bien que tu rétrécise ton avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoandusagi.forums-actifs.com
Hisoka Hokosaki
Jeune néko fragile
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 26
maître de : ...
HGA de : .........
sort avec : .........................
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: ....................
caractéristiques: Ses cheveux sont d'un beau rouge cramoisi ainsi que son pelage. Ses yeux sont rougeâtres et TRÈS profonds.

MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 6:03

Mwow o.O
Il y en as qui s'amusent à faire leur fiche =D
Bienvenue à twaaa miaww!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ichirin-no-hana.darkbb.com/index.htm
Kimitsu Mizuki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 28
HGA de : Akira Kanzaki
Date d'inscription : 23/06/2007

Feuille de personnage
séxualité:
sort avec:
caractéristiques:

MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 8:45

Voilà j'ai rétrécie l'avatar. Mais pour la race, je l'avais déjà mise... Shocked En dessous de "sexualité"...
Merci pour l'accueil ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Töshirö Hitsugaya
Maître au coeur d'or
avatar

Masculin
Nombre de messages : 630
Age : 25
maître de : Ayukô Niwa :)
Date d'inscription : 16/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec:
caractéristiques: Sympatique et sérieux.

MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 9:16

une fiche géniale^^

bienvenue à toi et éclate toi bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinöi Ichiga

avatar

Masculin
Nombre de messages : 185
Age : 25
maître de : Ao Zora
sort avec : Un jour peut etre on se retrouvera
Date d'inscription : 17/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: hétérosexuel
sort avec: Un jour peut etre on se retrouvera
caractéristiques: Naïf, Sympathique et Gentil

MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 11:07

Amuse toi bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayukô Niwa
Néko au regard pourpre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 27
maître de : ses rêves
HGA de : Töshirö Hitsugaya
sort avec : avec un peu tout le monde xD
Date d'inscription : 14/06/2007

Feuille de personnage
séxualité: bisexuel
sort avec: son maître ?!
caractéristiques: mystérieuse, sensuelle et pas vraiment fidèle...

MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   Sam 23 Juin - 15:02

Ah oui pardonne moi. J'avais pas fait attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nekoandusagi.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kimitsu Mizuki [ validé ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kimitsu Mizuki [ validé ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les messages et commentaires a validés
» Micmac aux Enfers de Shigeru MIZUKI
» Hitler - Shigeru Mizuki
» Commande validée
» Hitler de Shigeru Mizuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Humain Génétiquement Animal :: Présentation :: Présentations des HGA :: fiches validées-
Sauter vers: